• idi_1200x385_2

Mécenat

Mécène du Musée d’Art Moderne de la ville de Paris : Innovant dans le domaine du capital-investissement, l’IDI s’est également toujours engagé auprès d’artistes et de créateurs avant gardistes. L’IDI a ainsi poursuivi son soutien au Musée d’Art Moderne de la ville de Paris en s’associant, en 2013, à l’exposition Serge Poliakoff, Le rêve des formes.
Observatoire du Private Equity mis en place par HEC Parallèlement à ses actions dans le domaine artistique, l’IDI a apporté son soutien à plusieurs initiatives visant à faire progresser la recherche et les bonnes pratiques dans le domaine de l’investissement. Le Groupe a ainsi décidé d’apporter son soutien à l’Observatoire du Private Equity mis en place par HEC Paris. Cette initiative importante pour l’industrie du capital investissement a pour objectif de produire de la recherche, des publications et de l’enseignement de haute qualité au sein d’un lieu indépendant de débats et d’échange d’idées entre les différents membres de l’univers du private equity.
Mécène du Musée d’Art Moderne de la ville de Paris

Innovant dans le domaine du capital-investissement, l’IDI s’est également toujours engagé auprès d’artistes et de créateurs avant gardistes. Ainsi, en s’associant au Musée d’Art Moderne de la ville de Paris, l’IDI a apporté son soutien à de nombreuses expositions telles que Jean-Michel Basquiat (2010), Baselitz (2011), L’Art en guerre, France 1938 – 1947, de Picasso à Dubuffet (2012), Serge Poliakoff, Le rêve des formes (2013), Sonia Delaunay, Les couleurs de l’abstraction (2014), Co-Workers & Warhol Unlimited (2015) et enfin Bernad Buffet (2016).

Et du Grand Palais

L’IDI a apporté son soutien à l’artiste français d’origine chinoise, Huang Yong Ping, qui a investi la nef du Grand Palais pour y mettre en scène le spectacle de ses Empires à l’occasion de l’édition de Monumenta 2016.

Poursuite de son soutien à la Fondation Zinsou

En 2015, l’IDI avait apporté son soutien à l’Association des amis de la Fondation Zinsou en vue de financer des projets scientifique, culturel et
artistique au Musée de la Fondation Zinsou à Ouidah au Bénin. Parmi les programmes, figurait le développement d’une application dite « Wakpon » visant à démocratiser l’art africain par un système de reconnaissance visuelle d’une oeuvre produisant un commentaire didactique. Au cours
du premier trimestre, l’IDI a poursuivi son soutien en participant au financement de la communication dédiée à ce projet (conception et impression de supports de communication, impresssion de panneaux d’Images Magiques pour présentation de l’application en différents lieux,
diffusion sur les réseaux sociaux, …).

Observatoire du Private Equity mis en place par HEC


Parallèlement à ses actions dans le domaine artistique, l’IDI a apporté son soutien à plusieurs initiatives visant à faire progresser la recherche et les bonnes pratiques dans le domaine de l’investissement. Le Groupe a ainsi décidé d’apporter son soutien depuis 2011 à l’Observatoire du Private Equity mis en place par HEC Paris. Cette initiative importante pour l’industrie du capital investissement a pour objectif de produire de la recherche, des publications et de l’enseignement de haute qualité au sein d’un lieu indépendant de débats et d’échange d’idées entre les différents membres de l’univers du Private Equity.